Services

Eau et assainissement

L’adduction en eau potable, l’assainissement collectif et non collectif sont gérés par le Siaep Presqu’ile de Rhuys.

L’exploitation des réseaux d’eau potable et d’assainissement collectif est assurée par la société SAUR (www.saur.fr) dans le cadre d’un contrat de délégation de service public dont le terme est fixé au 31 décembre 2022.

Dans ce cadre, la SAUR assure la surveillance, le fonctionnement, l’entretien, la réparation des ouvrages du réseau ainsi que l’exploitation des stations d’épuration dans le respect des objectifs fixés par la collectivité.

Le service assainissement non collectif est administré en régie depuis 2009.

D’où vient l’eau qui arrive à mon robinet ?

Elle provient des trois sites suivants :

  • Treffléan : Usine du Marais et captage de Cran gérés par Eau du Morbihan (www.eaudumorbihan.fr)
  • Férel : Usine gérée par l’Institut d’Aménagement de la Vilaine (www.eptb-vilaine.fr)
  • Noyalo : Usine gérée par la Ville de Vannes (www.mairie-vannes.fr/vannespratique/eau-et-assainissement)

Où vont les eaux usées ?

Soit dans votre installation d’assainissement individuelle, soit dans le réseau public de collecte des eaux usées jusqu’à une station d’épuration située à Lauzach où elles sont traitées avant de repartir au milieu naturel.

Qui gère les services publics d’eau potable et d’assainissement des eaux usées pour la commune ?

Le Syndicat Intercommunal d’Assainissement et d’Eau Potable de la Presqu’ile de Rhuys exerce les compétences d’eau potable, assainissement collectif et assainissement non collectif sur les communes de Arzon, Berric, St Gildas de Rhuys, Sarzeau, Sulniac, Surzur, Theix-Noyalo, Treffléan, La Trinité Surzur, La Vraie Croix, Le Hézo, Saint Armel, Le Tour du Parc et Lauzach.

La gestion des eaux pluviales relève de la commune.

Le SIAEP est administré par un conseil syndical (2 délégués par commune). Il vote chaque année le prix de vente de l’eau potable distribuée à l’abonné et le tarif de la redevance assainissement eaux usées.

Il décide des travaux publics à réaliser dans le cadre d’un budget commun répondant aux besoins des 14 communes : réhabilitation des châteaux d’eau, extensions et renouvellements des conduites de distribution d’eau et de collecte des eaux usées, construction et ré-aménagement des stations d’épuration.

Les redevances d’eau et d’assainissement collectif financent principalement ces travaux, la rémunération des exploitants et l’achat d’eau au syndicat départemental « Eau du Morbihan ».

L’exploitation, à savoir l’entretien des ouvrages d’eau et d’assainissement collectif, les travaux de branchement, la pose des compteurs, la gestion de la clientèle (relève des compteurs, facturation…) est confiée SAUR pour l’eau et les eaux usées.

Le service public d’assainissement non collectif est rendu par le personnel du SIAEP : contrôle obligatoire des installations neuves et existantes (tous les 4 ans), portage d’opérations groupées de réhabilitation des installations non-conformes, conseil aux usagers du service.